Le prévisionnel de trésorerie

Le prévisionnel de trésorerie

La Trésorerie Prévisionnelle : définition

Le prévisionnel de trésorerie est un tableau dans lequel les décaissements et encaissements de l’entreprise sont recensées. On enregistre ces flux dans ce tableau au fur et à mesure en indiquant leur date d’échéance ou périodicité.

Le plan de trésorerie mensuel

C’est un tableau récapitulant mensuellement les recettes et les dépenses de l’entreprise. Ce tableau sert à répartir les flux en différentes rubriques de charges ou produits.

De plus, l’enregistrement de ces données est réalisé hors taxe, cela permet ainsi d’isoler la TVA et d’obtenir un suivi fiscal de la situation de l’entreprise.

Objectifs du tableau de trésorerie

Ce tableau est utile en termes de gestion car il permet d’anticiper le budget et de visionner l’évolution de la trésorerie mensuelle de l’entreprise. Pour les entreprises en début d’activité, il sert à connaitre le budget prévisionnel nécessaire pour nourrir l’investissement.

Construction du tableau prévisionnel

Ce tableau est en deux parties :

Les encaissements :

On retrouve dans cette partie l’ensemble des sommes encaissées par l’entreprise sur la période prévisionnelle.

  • Les recettes issues des clients
  • Les subventions à recevoir
  • Le déblocage des emprunts prévu
  • Les produits de cession des immobilisations
  • Les éventuels remboursements de crédit d’impôt

Les décaissements :

Cette partie recense les montants décaissés par l’entreprise sur la période prévisionnelle.

  • Les paiements des échéances fournisseurs
  • Les salaires et charges sociales prévisionnelles
  • Les dividendes à payer
  • Les remboursements d’emprunts
  • Les échéances fiscales

Synthèse :

Pour construire un tableau de trésorerie prévisionnelle, l’entreprise doit absolument avoir connaissance des éléments suivants :

  • Le délai de paiement des fournisseurs et de règlement des clients
  • Les dates de prélèvements de certains impôts, taxes
  • Les dates de paiement des salaires.
  • Les dates limites de paiement des charges sociales

On calcule le solde de trésorerie prévisionnel grâce à cette formule :

Solde de trésorerie initial

+ Encaissements prévus sur la période

– Décaissements prévus sur la période

= Solde final de trésorerie.

L’analyse du solde du tableau de trésorerie

En cas de situation positive

Un solde de trésorerie positif montre que les ressources ou passifs de l’entreprise sont suffisantes pour financer les emplois ou actifs nécessaires à l’activité de l’entreprise.

En cas de situation négative

L’entreprise met en place un budget de trésorerie notamment pour anticiper ce type de déconvenue.

Les emplois nécessaires à l’activité de l’entreprise excédent les ressources disponibles. Afin de palier à ce déséquilibre, il est conseillé de procéder à une étude des délais de paiement fournisseurs et encaissements clients mais également de réfléchir au volume de certains postes de dépenses tels que la masse salariale ou les frais généraux le cas échéant.

Partager cet article: